Obscur vocabulaire

Cortège d’espèces : Ensemble d’espèces ayant des caractéristiques écologiques ou biologiques communes.

Curage : Opération qui consiste à extraire et exporter les sédiments qui se sont accumulés au fond de la mare.

Dépression : Creux topographique qui peut être à l’origine de zones humides ou de lacs.

Drainage : Évacuation de l’eau en excès dans un sol trop humide, à l’aide de drains ou fossés.

Eutrophisation : Apport en excès de substances nutritives (nitrates et phosphates) dans un milieu aquatique pouvant entraîner la prolifération des végétaux aquatiques (parfois toxiques).

Hélophytes : Plantes enracinées sous l’eau mais dont les tiges, les fleurs et les feuilles sont aériennes.

Hotspot : En écologie, un hotspot de biodiversité est une zone géographique présentant une grande richesse en espèces animales et végétales.

Hydrophytes : Plantes immergées dans l’eau (bourgeons dormants et feuilles sont dans l’eau) une bonne partie de l’année voire toute l’année. Plusieurs types de plantes existent : les hydrophytes flottantes (comme les lentilles d’eau) et les hydrophytes fixées au sol (nénuphars ou élodées).

Lessivage des sols : Transport des éléments du sol (sédiments, engrais, pesticides…) par les eaux de surfaces (pluie). Cela entraîne un appauvrissement et une dégradation des sols lessivés ainsi qu’une pollution des cours d’eau par l’apport sédimentaire ou d’engrais.

Renaturation : A la base de la restauration écologique, cette action permet de maintenir ou restaurer les fonctions écologiques d’un milieu aquatique.

Restauration : En écologie, la restauration est l’activité intentionnelle qui permet d’assister la régénération des écosystèmes qui ont été dégradés, endommagés ou détruits.

Rhizome : Tige souterraine ou subaquatique, allongée et horizontale ou oblique, de certaines plantes s’étendant souvent à la surface du sol.